Le nom des femmes

Portrait of Ms M, Tamara de Lempicka

 

Le numéro 45 de la revue Clio. Femmes, Genre, Histoire sur « Le nom des femmes » vient de paraître!

Notre système onomastique, composé d’un nom de famille et d’un prénom, est le fruit d’une longue évolution qui a fait du  « nom de famille » le support privilégié de l’identité d’appartenance et souvent un discriminant de celle des femmes par rapport aux hommes, ces derniers pouvant seuls le transmettre à leur descendance. Mais il est un autre élément du nom à savoir ce que nous appelons le prénom qui fut pendant des siècles le seul nom de l’individu, homme ou femme. Or ce nom propre donné à la naissance a pu signifier la moindre valeur des filles et donner également à voir une subordination des femmes. Que font les noms sexués aux personnes ? En quoi peuvent-ils avoir des effets sur la construction sociale du sexe ? Quand et comment les femmes ont-elles contesté notre système onomastique ? Ce numéro de Clio met en lumière les différentes formes de la subordination des femmes que traduit leur nom, aussi bien dans les sociétés européennes du passé que dans d’autres sociétés, ainsi que la révolution que constituent depuis les années 1970 les législations européennes égalitaires en matière de nom. Il regroupe les contributions de 10 chercheurs (6 historien.ne.s, 2 sociologues et 2 anthropologues)

Sommaire Clio n°45

Jérôme Courduriès signe un article intitulé « Nommer son enfant lorsqu’on est deux parents du même sexe en France au XXIe siècle », que vous pouvez retrouver en version auteur sur HAL-SHS.

(billet rédigé par J. Courduriès)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *