In & Out

Jérôme Courduriès participera aux journées d’études organisées par Aurélie Fillod-Chabaud et Agnès Martial  sur les circulations familiales et les reconfigurations de la parenté, qui se tiendront les 16 et 17 mars 2017 à la Vieille Charité, à Marseille.

Son intervention portera sur la GPA. Il démontrera comment, en France, s’opère de façon inédite une rupture entre la lignée et la nation. Dans les cas où des couples français sont les parents d’un enfant né d’une GPA à l’étranger, la nationalité française, contrairement à ce que prévoit a priori le droit, ne se transmet pas automatiquement. Cette situation interroge le sens et les hiérarchies des manières de faire famille, l’intrication entre frontières physiques et morales, et leurs conséquences dans la vie intime des sujets.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.